• 12 Septembre - Pourquoi il ne veut plus?

    12 Septembre - Pourquoi?Et oui, je suis toujours à m'interroger POURQUOI Nariolo ne veut-il plus travailler?


    Dès que Nariolo est apparu dans les premières rando,  des meneurs confirmés m'ont prévenu que les trotteurs, un beau jours ne voulaient plus travailler.
    Jusqu'à p)résent, j'ai mis sur le compte de la maladie, des accidents, mon manque de fermeté et mes maladresses le fait que Nariolo soit "délicat" à faire travailler.


    Maintenant qu'on ne peut plus évoquer les conséquences de la maladie (de Lyme), de l'accident de 2014, il me faut me poser les questions "qui vont bien"! "Pourquoi Nariolo ne veut-il plus travailler?".


    Est-ce de mon fait et de la technique de menage utilisée?
    Est-ce parce qu'il vient d'avoir une longue période de repos?
    Ou alors???

    Une amie , qui est pour moi une référence en connaissance des chevaux, évoque le fait que Nariolo "paddocke"!
    C'est à dire qu'il préfère rester à l'herbage avec ses copines plutot que de randonner!
    Elle me conseille d'éloigner quelques temps Nariolo de ses "colocs"!

    Qu'en pensez-vous?
    Que dois-je faire?

    « 8 Septembre - "Quand c'est fini, ça recommence" disait la chanson!20 Septembre: A la reconquète de Nariolo! »

  • Commentaires

    4
    Demaison
    Mardi 13 Septembre 2016 à 07:22
    Bonjour
    Dans un premier temps, vérifier qu'il n'a pas un problème physique, ostéopathe, dentiste, vérifier que le harnais est bien réglé et tout est ok c'est dans sa tête et effectivement le risque qu il paddock, dans ce cas c'est compliqué, il faut partir de chez vous faire un parcours de quelques km revenir jusqu'à chez vous mais ne pas vous arrêter faire encore un parcours puis rentrer,il faut augmenter la longueur de la boucle petit à petit, s il est dans un prés toujours avec les mêmes chevaux, faut essayer de le séparer des autres mais attention qu il ne casse pas tout pour les rejoindre, vous pouvez si c'est possible vous faire accompagné par une personne á cheval lorsque vous attelez et faire les boucles autour de votre domicile comme expliqué plus haut, puis alterné une fois accompagné un fois non
    Bon courage
      • Mardi 13 Septembre 2016 à 10:16

        Merci "Demaison" pour cette contribution et ces propositions pleines d'expérience.
        Je ne pense pas qu'il y ait un quelconque problème "physique", car lorsque nous avons fait 1/2 tour et repris le chemin de nous, il a montré un dynamisme impressionnant! Néanmoins, nous aurons prochainement les visites annuelles de l'ostéo puis du dentiste, mais je n'ai pas d'inquiétude à ce sujet: "Il va bien, même TRES bien"!

        Nous avons le projet de le tester, dans quelques temps, en le sortant de nos circuits habituels et partir vers des chemins qu'il ne connaît pas. Nous aurons déjà une première réponse.

        Pour ce qui serait de l'isoler momentanément de ses copines, c'est un conseil qu'on vient de m'avancer et je réfléchis à la façon de m'y prendre. Nous n'avons à notre disposition qu'une parcelle de 1 ha que j'ai divisée en 4 paddocks. J'aurai le plus grand mal à mettre Nariolo dans un des passocks avec ses copines à côté. Il est certain qu'il cassera tout, donc je dois trouver une autre solution (je cherche, sans doute l'éloigner chez un ami?)

        Pour ce qui est d'être accompagné par un ou une cavalière, je pense aussi que ce serait une bonne solution. Ma crainte eqst qu'ensuite on en revienne au même point, c'est à dire qu'il n'accepte plus de sortir que sous reserve d'être accompagné!

        J'envisage pour l'instant reprendre les bases de l'autorité et du respect par un travail à pied.
        D'abord en main, puis à la longe, les longues rênes, puis en liberté.
        Ensuite lorsque j'aurai retrouver la "connexion" et le respect, nous irons "travailler" sur le parking de la plage d'Antifer (2ha de sable tout venant) et si tout va bien, nous irons faire des balades hors de nos circuits habituels. Je ne manquerai pas de restituer ici cette progression et les résultats.

        Merci encore pour tout ces conseils.

    3
    yaka
    Lundi 12 Septembre 2016 à 19:15

    Sans doute que vous n'avez pas eu la psychologie nécessaire, beaucoup d'erreurs.  le cheval est au refus. 

      • Lundi 12 Septembre 2016 à 19:49

        C'est très probable!

        Je suis "venu" aux chevaux et à l'attelage par "accident" et surtout un peu tard (60 balais).
        Nariolo n'a jamais été et n'est pas un cheval "facile". C'est un cheval qui a du "tempérament"!

        J'ai essayé autant que possible de me former et me faire conseillé (stage au Haras du Pin, stages en tous genres, cours particuliers auprès de meneuse de qualité ou, et meneurs de renom).
        L'année dernière, pendant presque 2 mois, nous sommes allés rencontrer un moniteur de référence.
        Cela avait porté ses fruits.
        Il faudrait sans doute recommencer?

        Sinon, comment m'en sortir?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :