• J'étais présent pour cette 12éme route du hareng, mais sans mon Nariolo.
    J'y étais pour essayer de "couvrir" photographiquement cet évènement.
    Une dizaine d'attelages et une bonne demie-douzaine de cavaliers étaient venus arpenter les chemins de la pointe de Caux. 
    Le Samedi matin, c'était un circuit de 20km qui était proposé.
    Le Samedi AM, le comité d'organisation avait tracé une maniabilité ou les meneurs ont pu se comparer.
    Dimanche matin; 15km d'une nouvelle boucle étaient proposés aux participants.
    Après un ultime repas proposé par l'organisation, chacun s'en est retourné dans ses pénates avec des souvenirs plein la tête en promettant bien de revenir l'année prochaine pour la 13éme édition de la "Route du Hareng". Normalement, celle-ci devrait être proposée de "l'autre côté de l'eau"!

    Toutes ces photos sont accessibles et récupérables gratuitement sur mon site de partage d'images.
    Je demande seulement qu'on préserve ma sugnature, mon copyright situé en bas et à droite des images.
    Pour accéder à cet album: Cliquer ICI


    votre commentaire
  • Mes occupations d'Aout et Septembre ne m'ont pas permis de réaliser en temps les petits clips d'images des concours que j'ai pu suivre. Mais maintenant, avec l'automne, les activités ralentissent un peu et je peux enfin achever ce travail.

    On dit bien "Tout vient à point, à qui sait attendre.
    Aussi, voici un petit clip d'images obtenues lors du CCA de Tourville les Ifs "Renaissance 2017".



    Pour mémoire, toutes ces photos sont accessibles ICI


    votre commentaire
  • Pour info, je serai présent les 4 et 5 Novembre prochains pour fixer des images de cet évènement:

    14ème Route du Hareng 14ème Route du Hareng

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour mémoire, voici un petit clip vidéo qui illustre la dernière édition de la "Route du Hareng" à travers le plateau de Caux: (12ème édition en 2015). Une année sur 2 cet évènement se déroule en Seine Maritime et l'année suivante dans le département de l'Eure.

     


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, les conditions étaient idéales pour atteler: un beau soleil et un peu de fraîcheur!
    Alors, "ON" a décidé de sortir le coquin pour faire (enfin) la première sortie de la semaine.

    Lorsque je suis allé le chercher à l'herbage, "Mossieu" était joueur et coquin!
    Il était aussi  recouvert d'une carapace de boue séchée!
    L'automne peut venir, il a déjé retrouvé les pratiques adaptées pour bien profiter de la boue!

    6 Octobre - Nariolo s'entraine pour les pluies d'automne!
    Apres un décrottage-nettoyage minutieux, j'ai essayé d'éliminer les œufs de mouches plates qu'il a un peu partout sur les antérieurs.

    J'en suis revenu à l'éspèce de petite pierre ponce qui si elle est un peu pénible à utiliser, offre l'avantage d'avoir des résultats immédiats (et définitifs).

     

     

    6 Octobre - Nariolo s'entraine pour les pluies d'automne!Ensuite, nous avons attelé "La Bête" pour faire le point sur sa collaboration. Nous ne l'avions pas attelé depuis près d'une sermaine et parfois, pour la reprise, je crains le pire......
    (A ce sujet, j'ai un certain nombre d'expériences!)

    Mais là, NON, il était TRES coopératif et joyeux.
    Bien aux ordres avec une réactivité immédiate, je n'ai aucune critique à formuler.

     

    Nous avons fait une balade de 9.15km en un peu moins d'une heure.
    Pendant les 2 premiers km, j'ai retenu Nariolo au pas et rien que au pas!
    Bien détendu, encolure basse, ect, il était tout simplement : ....NICKEL!

    Puis, en fractionné je l'ai autorisé à quelques longueurs au trot.
    Quel dommage que dans notre environnement il n'y ait pas de chemins, nous bénéficions de petites routes de campagne et elles sont toutes goudronnées.

    Après que le compteur ait indiqué le franchissement des 5 premiers km, comme il était bien chaud, je l'ai laissé prendre un trot plus avancé. comme il avait tendance à prendre de la vitesse, j'ai été amené à mettre un peu plus de tension dans les guides. Bien qu'il se soit calmé, j'ai maintenu cette tension tant qu'il était au trot (14 à 18km/h). Finalement, j'ai eu le sentiment de bien mieux ressentir la bouche du cheval et mo Nariolo était bien allant et heureux! J'avais le sentiment de "piloter" Nariolo plus que de le mener! Il avait une réactivité et une precision encore plus exacerbée. Tant que nous avons maintenu cette allure j'ai eu l'impression qu'il voulait me démontrer et me rappeler  qu'il était un "trotteur" et que je l'avais peut-être "oublié"!
    Je pense que ces quelques remarques sur mon évolution dans la gestion de la tension des guides va faire plaisir à une personne (de Guérande) qui a essayé de me le démontrer et l'apprendre  
    Avec les guides, il ne s'agit pas d'être dur, mais ferme et précis i

    "Que voulez vous quand on est Jeune depuis quelques années,, on a besoin de laisser du temps au temps pour que l'information se fixe."


    Du Bonheur, que du bonheur pendant toute cette sortie!
    En revenant à la maison, bien sur, il y avait de l'écume sur les point de friction du harnais, mais il n'était pas du tout essoufflé. Si nous avions des chemins par chez nous, je pense que nous poursuivrions l'entrainement en vue d'une épreuve d'endurance l'année prochaine!

    Pourquoi pas?

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Ce n'est pas parceque "L'EPREUVE" attendue est passée, que nous allons revenir à des promenades "Plom-Plom", au contraire.

    27 Septembre - Un énorme plaisir lors d'une sortie de 13.5km

    Nous avons appris beaucoup lors de cette "initiation à l'endurance" et surtout sur l'état de Nariolo.
    Il faut le reconnaître, au bout de 12km, Loulou était "à plat" et n'avait plus de reserve.
    Nous faisons l'effort de surveiller son alimentation et de complémenter avec du floconné. Les prairies en ce début d'automne ne sont plus très nourricières. Le cheval est bien gonflé, mais il n'a plus de résistance, de fond.
    Un autre point est soin entrainement. Nous devons corriger nos erreurs avec ces "entraînements sur des distances de 6 à 10 km et allonger les sorties. Hier, la météo értait propice à sortir.
    Lorsque je suis allé chercher Nariolo à l'herbage, il était "Joueur"! A chaque fois que je m'approchais de lui, il détalait  au triple galop pour tourner autour de moi, juste histoire de me narguer. Après une petite dizaine de minutes de ce jeu, il s'est laissé attraper. J'ai considéré que la "détente" était faite. Dès qu'il a été mis à la voiture, je l'ai lancé au trot.
    Tant que nous éloignions de la maison (environ 7km), j'avais le plus grand mal à le faire accélérer. Il trottait à un peu moins de 10km/h dans les pointes. Dès que nous avons pris le chemin du retour, j'avais le plus grand mal à le contenir au dessous de 14km/h!
    Notre boucle de 13.5km à été avalée en 1h30!
    Ce n'était pas brillant ni suffisant  si on souhaite refaire une épreuve d'endurance!

    Une explication vient du "tempérament" du client et de sa mauvaise volonté à s'éloigner de son confort et train-train quotidien. Notre prochaine sorties, sans recherche de performance se feront sur des distances de 20 à 25km!
    Et "ON" verra ce que cela donne!

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires