• Accueil

    Ceci est notre blog, à Nariolo et moi, Quatras.
    Depuis Septembre 2007, je suis le propriétaire de Nariolo.
    Je pratique avec lui l'attelage de loisirs.


    En 2007, j'étais totalement profane et étranger du monde des chevaux et des pratiques equestres.
    J'ai cherché sur la toile une rerstitution d'expérience de débutant en attelage.
    Mais, je n'ai rien trouvé.
    Aussi, j'ai décidé de construire ce blog à destination des débutants, qui comme moi en 2007, recherchent des repères dans ce type de parcour (apprentissage, équipements, progression,  echecs, réussites, etc)

    Nariolo, quand à lui, était un grand sportif avec un caractère bien trempé ou comme dit Dédé:"du tempérament".
    Selon les témoins, initialement le qualificatif de Nariolo était un mitigé entre "Furie",  "Ours" et "sapolerie"!
    Dans presque tous les cas, "ON" me conseillait de ne pas le garder. J'ai faillit céder à ces sirènes.
    Après 3 ans de patience, maintenant, les mêmes me disent avoir eu de  la chance!
    Chaque jour, je m'emerveille de la transformation mentale de "MonRôLoulou" et du bonheur que j'éprouve à le côtoyer.
    Il est devenu "Mon complice". 

  •  Le 6 Mars, on a fait notre première sortie depuis Octobre 2019 et c'était, PARFAIT!

    Quel soulagement d'avoir retrouvé mon complice.
    Merci à mon équipière d'avoir rendu possible cette première sortie de l'année!
    Et aussi un immense MERCI a Aline qui a su lui rappeler les bonnes manières!


    16 Mars, pas de "Conar-de-virus" pour Nariolo, mais de la teigne!!J'avais un Loulou très à l'écoute et volontaire.
    J'ai dû calmer ses ardeurs par 3 fois, car il souhaitais prendre le galop!

     

     

     

     

     

     

    16 Mars, pas de "Conar-de-virus" pour Nariolo, mais de la teigne!!Par contre, une grosse surprise lors du pansage!
    Il semble avoir une dermite au niveau de la tête!
    Je vais consulter le vétérinaire pour stopper cette découverte (photo!). Si vous aviez des commentaires ou des traitements à proposer…. il seront les bienvenus



    Le vétérinaire est venu ce serait de "la teigne". Cette "maladie" serait portée par la plupart des chevaux mais ne se déclencherait que dans certaines conditions.

    L'humidité ambiante qui n'en fini pas serait un facteur déclenchant

    Il est sous traitement pour 10 jours avec un médicament qui va bien. Après ce traitement, normalement, les poils doivent revenir. D'ici là, il faut inpérativement désinfécter la matériel après chaque pansage.
    Et puis, ça y est, la mue est commencée! Donc hors d'un aspect estetique, Nariolo ne semble pas souffrir de la situation et nous pourrions ateler!

    Compte tenu du contexte actuel (Confinement à cause du "Connar-de-virus"), les sorties ne seront pas de mise. Malheureusement car la sortie du 6 nous amis l'eau à la bouche et maintenant, j'ai les guides qui me démangent
    A suivre()

     

     


    votre commentaire
  •  

    Nariolo n'était plus sorti de son herbage depuis le 18 Septembre 2019 soit exactement 5 Mois!
    Le contexte général ayant très favorablement évolué, ma passion pour mon cheval, reprend la primeur de mes occupations.

    Or, certains meneurs ayant attelé des trotteurs m'avaient informé que les trotteurs ont une spécificité par rapport à des chevaux au sang froid. Lorsqu'ils sont arrêtés quelques temps, il est très difficile de les remettre à l'ouvrage!
    Je peux le confirmer, car Nariolo n'échappe pas à cette spécificité!
    A chaque fois qu'il est arrêté pendant plusieurs semaines, il passe par une phase ou il ne veut plus travailler et prend son attitude de "Tafiotte"! (refus de travailler de se soumettre aux consignes, etc, etc...)
    Il n'y a alors aucun plaisir à atteler et aller se promener!

    La technique su j'adopte est de faire appel à d'autres compétences pour rappeler les "bonnes manières" à Nariolo. C'est pour cette raison, que nous sommes allés aujourd'hui aux "Ecuries d'Alpi" pour y faire travailler Nariolo. Nous pensons que 2 ou 3 séances de travail à pied lui rappelleront "les bonnes manières".

    Alors, ce matin Aline à commencé par un travail en longe (révision des allures et respect des consignes). 

     

    18 Février 2020 - Enfin!   18 Février 2020 - Enfin!

     

    Puis une petite détente que Nariolo a mise à profit pour se rouler dans le sable.
    Ensuite, ce fut une séquence de travail en libérté (toujours respect des consignes!).
    C'est un travail aux longues rênes qui a clôturé la séance!

    Nariolo a été un bon élève, très attentionné aux demandes de Aline!
    Cela fait plusieurs fois qu'Aline remet Nariolo au travail et c'est toujours avec douceur et fermeté!
    Fidèle a son habitude, Aline fait travailler Nariolo avec beaucoup de douceur, mais aussi beaucoup de fermeté. Nariolo montre bien être heureux de travailler selon ces concepts!



    Nous le laisserons 48 heures à "réfléchir" à l'herbage avant de reprendre le travail!
    De plus Jeudi matin, Nariolo sera équipé de chaussures neuves (il est pieds nus en ce moment!

    D'un autre côté, la voiture d'attelage vient de subir sa révisions annuelle. (nettoyage poussé, graissages et contrôle des éclats de peinture) Cette année j'ai du changer une des sphères de suspension.
    Les piles des diverses aides ont été changées (tachimetre, montre, GPS, …..).
    La voiture est fin prête pour la saison qui s'avance!
    Une première sortie avec Aline aux guides est sans doute possible dès la semaine prochaine.

    A suivre().


    votre commentaire
  • Le "départ" de la belle Quinta, partie rejoindre sa petite maîtresse en Pays d'Auge, aura bouleversé la vie de Nariolo! Cela faisait 10 ans qu'ils vivaient ensemble chez nous!
    Mon Nariolo a montré immédiatement des signes de tristesse.

    Heureusement, grâce à la bienveillance d'Aline et Pierre (Ecuries d'ALPI"), 2 petites juments adorables et inséparables sont venues lui tenir compagnie.
    Malheureusement ces belles ne respectaient pas ni ne redoutaient  les clôtures nos électrifiées.
    Elles n'ont pas hésité à provoquer des "ouvertures" entre paddocks en brisant les poteaux en bois et en plastique. J'ai informé Pierre de la situation et rapidement il est venu avec son propre cheval "Kabil" pour remplacer les petites juments!
    Depuis, tout va bien et Kabil et Nariolo étaient devenus de grands copains!

    18 Novembre 2018 - Des nouvelles de la vie de NarioloEt puis, il y a quelques jours, une petite et adorable Jument "Akasha" a pris la place de Kabil.
    Si les premiers instant heures entre Nariolo et Akasha furent un petit peu "chauds", il n'aura pas fallu attendre longtemps pour qu'une cohabitation "saine" prenne place.


    Maintenant, Akaska a trouvé "SON" ratelier et sa place dans  l'abri et tout va pour le mieux!

    OUF, MonRôLoulou a retrouvé sa "gaité" habituelle!

     

    18 Novembre 2018 - Des nouvelles de la vie de NarioloPourtant les conditions météo ne nous sont pas vraiment favorables. Depuis quelques jours nous subissons des pluies trope intenses. Les sols ne parviennent plus à absorber tout cet excédent d'eau. Et par écoulement des surplus depuis des champs voisins, notre "paddock collecteur" s'est transformé en un véritable étang!

    heureusement la décrue est en cours et petit à petit cet étang se réduit!

    Néanmoins pour rejoindre la "ZoliMaisonDadous", les chevaux doivent traversé les restes de la mare!

     

    La sortie proche de la saison de pâturage nous a poussé à initier le passage à une alimentation "sèche" (foin + compléments alimentaires).
    18 Novembre 2018 - Des nouvelles de la vie de Nariolo18 Novembre 2018 - Des nouvelles de la vie de Nariolo

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous avons pu profiter des performances du tracteur d'Adrien pour apporter des bottes de foin.
    Ce n'était pas évident, car il était nécessaire de traverser cette "mare". Mais el tracteur d'Adrien est un 4 roues mortices et cela n'a pas posé de problème!

    Maintenant, tout va bien et j'envisage prochainement remettre Loulou au travail!
    Je serai sans doute contraint de commencer par du travail "en main"?
    A suivre:()


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique